Et toi que deviens-tu?

Jordan Arlin

Cet ancien espoir du SPO Rouen (ProB, puis ProA) a disputé le championnat de Nationale 1 avec l’ADA Blois pendant 2 saisons, avant de signer comme deuxième meneur à l’AS Monaco (aussi en NM1) lors de la saison 2012-2013, sous les ordres du réputé coach Jean-Michel Sénégal. La saison passée, du fait d’une opération des ligaments croisés du genou, il n’a pas joué et intègre donc l’OLB comme non muté. Jordan est encore un jeune joueur, mais avec une personnalité de leader. L’OLB va bénéficier de son expérience de la Nationale 1 et d’un grand club comme l’AS Monaco.

La Ruche : Si tu n’avais pas joué au basket, qu’aurais-tu fait comme sport ? (ou autre activité) ?


Jordan Arlin : J’aurais sûrement fait du hand … car le foot, je me suis fais tacler une fois, je suis plus revenu !!

La Ruche : Quel genre de petit garçon étais-tu ?
Jordan Arlin : J’étais un gentil petit garçon mais une vraie piplette a l’école…les bulletins se suivaient et se ressemblaient… lol

La Ruche :  Comment es-tu venu au basket ?
Jordan Arlin : Toute ma famille joue au basket donc difficile de passer entre les mailles du filet (!) j ai commencé a 5 ans à peine

La Ruche : Quelle est ton actualité ? quels sont tes projets ?
Jordan Arlin : J’ai signé deux ans à Ouest Lyonnais Basket et je m’y sens bien, la blessure au genou est désormais un mauvais souvenir… actuellement je prépare le diplôme BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport) spécialité sport collectif afin de préparer ma reconversion professionnelle ! (= brevet d’état homologué de niveau IV … et pendant ce temps d’ailleurs, Jordan a déjà validé quelques uns de ces modules) mais je me sens très bien à Lyon avec des amis au top !.

La Ruche : Après deux années passées à l’ ADA, tu es parti pour Monaco, es-tu resté en contact avec des joueurs de « ton époque » ?
Jordan Arlin : Je vais commencer par deux personnes qui ne sont pas des joueurs : il y a Xavier Lebacle, avec qui je garde de très bons contacts, et notre JM national qui a m’a sauvé de mes blessures ! avec toutes les séances que j’ai fait, j’ai bien contribué à l’achat de sa nouvelle maison !!!
Après, au niveau des joueurs, ce sont plus que des amis, plutôt ma deuxième famille … Quand je suis arrivé à Blois, ce sont mes acolytes (pas alcooliques !) Ben (Recoura) et Pierrot (Brochard), et leurs femmes Joh et Sandrine, ainsi que Kélian (Boistard) … on se donne des nouvelles régulièrement. Ils ont été très importants pour moi dans les moments difficiles, surtout pour ma blessure au genou… c’est pour cela que ce sont plus que des potes, ils font partis de ma famille ces rigolos… il y aurait tellement de souvenirs a déballer… (bon, en insistant un peu, on pourrait peut-être avoir un ou deux dossiers!!)

La Ruche : Que gardes tu comme souvenir de tes 2 ans passés à Blois ?
Jordan Arlin : Mon plus beau souvenir c’était la finale d’accession en Pro B avec Hugues mais malheureusement on a perdu mais cela reste une chose qui ne nous arrive pas tous les jours…

La Ruche : Quelle est ta devise ?
Jordan Arlin : Ma devise : ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse.

La Ruche : Quel est ton mot favori ? celui que tu détestes ? ton juron préféré ?
Jordan Arlin : Un de mes mots préférés : naturel, car je n’aime pas les personnes qui se donnent un genre juste pour qu’on s’intéresse a elles
Mot que je déteste : faux cul
Juron : putain de merde

La Ruche : Quel est ton héros préféré ? la personne que tu voudrais rencontrer ?
Jordan Arlin : Batman …. Zlatan Ibrahimovic

La Ruche : Un pt’i message pour les Blaisois ? pour quelqu’un en particulier ?
Jordan Arlin : Je vais pas faire trop long parce que sinon on y passerait des jours ! Je n’ai pas de messages pour une personne en particulier mais je voudrais encore remercier tous les supporters qui nous ont soutenu pendant ces deux années car, sans eux, cela aurait été difficile et on ne serait peut être pas allé aussi loin que ce que l’on a fait…
Quand je suis venu avec Monaco, j’étais blessé mais j’ai assisté au match … la banderole dévoilée par les supporters : « Jo, on ne t oublieras pas », cela m’a énormément touché ! y a qu’à l’ADA que ça m’arrivera. Quand j’ai débarqué à Bois à 20 ans, j’appréhendais mais, au bout de quelques semaines, la crainte est partie et on a tout fait pour que je me sente bien ! encore merci a tout le monde pour ces deux merveilleuses années qui resteront gravées dans mon coeur. L’ ADA est devenu mon club de cœur tellement j ai partagé de choses au Palais des sports et en dehors !
J’espère vous voir évoluer en Pro B très bientôt !!

La Ruche : Encore un ptit mot ?!
Jordan Arlin : Deux choses : Pourquoi Pierrot ne se présenterait pas pour être maire de Blois?
A quand un retour de Jo à l’ ADA, coaché par Pierrot et Ben (et oui ils sont plus vieux que moi les loustiques !!)
A mediter….
Encore merci a tous ! go ADA !

Un grand merçi à Jordan pour sa sympathie, et sa patience (^^) nous lui souhaitons plein de réussite dans son club, et pour la préparation de son diplôme ….

кредиты на карту онлайн микрозаймы микрозайм на карту онлайн срочно